19 mai ouverture des salles de théâtre

La lumière derrière le rideau

stefrusseil Par Le 07/05/2021 0

Dans Petites choses diverses et variées

derriere le rideau

Enfin ! Enfin par l'ouverture du rideau, celle qui permet de scruter le public dans la salle avant qu'il ne s'ouvre, on voit apparaitre la lumière. Cette lueur d'espoir apportée par les annonces du déconfinement progressif à venir.

A partir du 19 mai les musées, les cinémas et les théâtres vont pouvoir rouvrir avec, cependant, une jauge limitée.

De cette annonce, c'est tout le monde du spectacle vivant qui se remet en mouvement après plus d'un an de frustration.
Mais encore faudra-t-il être prêt. !
Bon nombre de spectacles ce sont arrêtés et avec eux les répétitions. Il faudra sans doute compter avec un peu d'inertie avent que la programmation ne revienne à l'affiche. D'autant plus qu'avec la jauge limitée, cela posera aussi certainement des problèmes d'organisation.

Bref, le monde du théâtre va enfin rouvrir le rideau.
Mais au delà des grandes productions ou des productions professionnelles je pense à l'ensemble du théâtre amateur, qui lui aussi, a subi de plein fouet le coup de frein brutal imposé par les règles sanitaires.

Le monde du théâtre amateur est un monde silencieux. Il ne bénificie pas de l'audience du spectacle professionnel. Bien sûr il ne souffre pas non plus des pertes financières mais il ne bénéficie pas non plus des aides.
Le théâtre amateur vit essentiellement de la motivation et de l'investissement humain de ses membres.

Nombre de personnes qui compose les troupes de théâtre à travers la France, font état d'un dévouement à tout épreuve. Elles sont appréciées de leur public, très fidèle, et offrent pour un prix modique un moment de détente et de bohneur aux gens qui aiment à se retrouver dans une ambiance familiale.

La qualité des pièces, de l'interprétation, des décors est généralement au rendez-vous.
Certaines troupes pourraient faire pâlir le jeu de certains comédiens professionnels. En tout cas, s'il existe quelques loupés, quelques approximations il n'en est jamais tenu rigueur par leur public, car chacun à conscience de l'investissement que cela représente : des semaines de recherche de pièces, de répétitions, de préparation, de montage de décors, d'organisation... tout ça, en plus des heures de travail.

Bref une passion dévorante mais tellement exaltante.

La question est donc de savoir quel va être le niveau de motivation de ces troupes et compagnies de théâtre amateur au moment de la reprise ?

 

Après un an de pause forcée, comment va-t-on retrouver nos chers amateurs ?
Quel va être le moral des troupes ?
Tout le monde est-il dans les starting-blocks ?
Certains vont-ils jeter l'éponge ?

Il sera certainement difficile d'évaluer les dégâts causés par la crise sanitaire dans le secteur amateur. Même si celui-ci est moins impacté par l'aspect financier il ne faut pas oublier que ces troupes et ces compagnies de théâtre font vivre un certain nombre d'auteurs.
Les effets ne sont donc pas visibles d'un premier abord, mais il ne faudrait pas que cette crise ait créé des dommages collatéraux pour que des auteurs restent eux aussi motivés et continuent d'enrichir le répertoire du théâtre. Celui du théâtre amateur et populaire qui draine chaque année des centaines de milliers de gens dans les salles qu'elles soient de théâtre ou des fêtes.

En conclusion

Profitons de ce moment, mais n'oublions pas pour autant les gestes barrirère afin que tous luttions contre cette épidémie et mettre un terme à ces confinements successifs




 

théâtre reprise activité théâtrales activités théâtres répétitions représentations reprises des représentations Covid crise sanitaire déconfinement culture

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam